Bol d'@ir
Pour avoir acces à toutes les cathegories vous devez posseder un compte sur le forum, n'oubliez pas de vous presenter afin que nous en sachions un peu plus sur vous !

si vous rencontrez des difficultés à vous inscrire merci de nous envoyer un mail à boldair56@gmail.com nous tenterons de vous aider au mieux.


AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Tee-shirts et Sweats - Cliquez ici

Partagez | 
 

 Night riders

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Night riders   Dim 24 Oct 2010, 02:51

Ce n'est point ma chariote ni mon destrier dont il s'agit mais de mon fier vaisseau de 40 pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Cibersurfeur
V.I.P very incontinant people
avatar

Masculin Age : 29
Localisation : Caudan
Type de moto : fz6 s2 k7






MessageSujet: Re: Night riders   Jeu 28 Oct 2010, 02:40

que la contrer fu calme cette semaine j'ai ure entedu dire qu'une soirée festive sera prononcer ce dimanche de la bonne pitance et du bon breuvoir

et parait même que il y aura des bouffons pour animé la soirée


sir kenavo que savez vous a ce sujet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Night riders   Jeu 28 Oct 2010, 02:54

Helas cent fois helas... je suis contraint de guerroyer toute la fin de semaine faisant... des hordes de malfaisants qui ne nous laissent point repos. Tenez mes braves, rien qu'a cette nuit on est en compte a un chariotte sur le dos, un chariotte contre un scootariotte, un gueux bourrepife par un autre mecreant, et un paltoquet qui a voulu transformer sa demeure en bain geant.
Il est navrant de constater tant de betise. J'ai pour le bien de tous ecartele le premier, empale les suivants, acheve le quatrieme et brule le dernier... ah j'enrage... je n'aurai point le repos en cette nocturne...
Revenir en haut Aller en bas
Faou-Fanch
administrateur
avatar

Masculin Age : 30
Type de moto : Batte à Claous Chromés
Fusil Tromblon Daouble Canons à Baoulons de 26,5 paouces
Night-Riders Powaaaaaa!!!!
Harley-Davidson Sportster
883 R


MessageSujet: Re: Night riders   Mar 09 Nov 2010, 01:02

Sur la raoute, si on ne fait pas attention aou l'on mets les pieds, nul ne sait aou elle peut naous mener


En cette nuit, ma compagne est la pluie.
Damned, cela fait longtemps que je n'ai pas écris mes récits par manque de temps.
En effet, ces derniers temps ont rudes. Mais également propice aux affaire.
La harley est taoujaours sur le chariot et le temps chargé de pluie m'a contraint d'obtenir une grande bâche
à monter sur mon chariot de fer au baoucan infernal paour abritez taout cela.

J'ai l'ai traouvé chez un caravanier, marchand de grande raoute à la cargaison faournie.
Les négociations se sont bien passées une fois que j'ai sortie ma lame et menace de taout brûlé.
J'ai obtenu une bonne bâche et une bonne paire de chausse en cuir. Très pratique paour marcher
dans la baoue et botté les vilains.

Sur la raoute, j'ai traouvé un village dans lequel j'ai obtenu une cuirasse claouté paour la bête qui tracte le chariot.
Elle n'aura plus qu'à foncé dans le tas et faire des strikes avec les gobelins maintenant.

Sinon j'ai pas vu grand monde sur la raoute. La pluie fait fuir les gens voyageurs.
Bref,paour cette nuité, j'ai traouvé un abris, j'ai allumé un bon feu.
Je vais donc paouvoir fumer une bonne baouffarde et me reposer.

_______________

Gast ar C'hast, si l'auberge a brûlé, c'est que la bière y était dégueulasse.



Que la Sainte Force de la Divine Batte à Claous soit avec Maoua

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Night riders   Sam 13 Nov 2010, 02:00

Raahaaaa.... ventre saint gris !!! Vite une bonne buchee pour nous rechauffer les tripes... Il fait un vent a decorner le grand gars en noir lui meme.... il va bientot pleuvoir des glacons...
Je viens de relire les mesaventures du sieur LaBuee... Fichtre cet antre de coupe jarret existe encore... ca ne serai que justice que le ciel leur tombe sur la tete, qu' un dragon leur rotisse le fondement, qu'un troll leur arrache les roubignolles ou que Soeur Marie Noelle leur taille une pipe !!! J'ai autrefois connu un gentil chevalier qui contraint de revendre rapidement a sa monture eut affaire a ces usuriers... devant la promesse de rachat, il avait signe le parchemin de commande pour son nouvel destrier. Las, cent fois Helas, a son arrivee, les fourbes lui firent la meme proposition, baissant ainsi le prix de rachat, apres apres discution, le chevalier acceptant contraint par l'urgence. Mais ces gueux voulurent, le cordon de leur bourse plus serre que le cul d'une pucelle, en soustraire davantage au noble personnage, renaclant sur l'usure des fers, une microrayure sur la bride,... tant et si bien qu'a la fin, les finauds araient voulu qu'on les paye pour cette monture que mon ami vendait....
A trop vouloir serrer sa bourse, ces chiens galeux finirent par perdre les leurs ainsi que le stylet auquel elles etaient rattachees, d'un preste coup d'epee bien tranchante...
Tant pour le style que pour notre gout de la plaisanterie, nous leur refimes la decoration de l'echoppe avec les tripes fumante du premier et le service trois pieces et les yeux des deux autres, que nous accrochames a un jeune sapin devant l'entree, inventant ainsi bien involontairement d'ailleurs ce qui allait devenir coutume et traverser les siecles, en cette Noel de l'an de grace neuf cent quatorze...
La morale de cette histoire c'est.... mais, Gast !, pourquoi voulez vous toujours qu'il y ait une morale !!! Non... point de morale ! Mais pour le notre conserver, nous sommes alles culbuter quelques jouvencelles delurees de ma connaissance, qui pour nous distraire nous comterent l'histoire de Paulo le Poireau.... j'ignorai jusqu'alors qu'il fut possible de narrer une histoire sans parler... Mais ceci est une autre histoire, Amis chevaliers....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Night riders   Ven 19 Nov 2010, 01:13

Par tous les chiens de l'enfer, il ne m'est point possible de trouver le sommeil. A trop la garde monter, on peine a s'endormir les nuitees de repos... et comme s'il ne suffisait pas, le loup qui garde mes terres s'est mis a hurler... de cet hurlement qui previent de l'intrus sur le territoire du clan... mon humeur belliqueuse faisant, je me saisis de cette epee de combat dont je ne me separe jamais. J'ouvre l'huis et la, mon loup, a pas feutres, file tel le carreau de l'arbalete dans la nuit... Diantre me dis-je... un troll fureterait il a l'oree de ce domaine.... ou bien un vil coquin en mal de fourberie ou en quete d'un menu larcin ? L'epee a la main, je me dirrige a travers l'obscurite suivant les traces de mon quadrupede ami, laissees dans l'herbe humide. Quand au detour d'une des depandances, je le trouve fige, ses yeux jaunes brillant d'une fureur non dissimulee, le poil de l'echine dresse, les crocs avances dans un rictus qui effrayrait le malin en personne. Sur mes gardes, je m'avance doucement, ecartant les herbes et branches basses de la pointe de ma lame. Seul un frolement dans les feuilles mortes trahi la presence de l'importun... je bondis pour frapper d'un bon coup du tranchant de mon epee, fendre en deux le crane du facheux, eviscerer le troublion, demembrer le coupe-jarret,...
Mais il ne s'agit que d'une petite boule pleine de piquants, une enorme bogue de chaitaigne sur pattes, que la frayeur fait se mettre en boule... point de danger... point de terres a defendre noblement en cette nuit. Je rassure mon compagnon lupin, dont le regard trahi l'incomprehension et le desarroi face a cette curieuse chataigne venue dans sa gamelle lui chaparder sa pitance.. Nous regagnons la chaleur de notre logis, mon fidele loup veillant sur mon destrier que personne ne tentera de subtiliser en cette nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Faou-Fanch
administrateur
avatar

Masculin Age : 30
Type de moto : Batte à Claous Chromés
Fusil Tromblon Daouble Canons à Baoulons de 26,5 paouces
Night-Riders Powaaaaaa!!!!
Harley-Davidson Sportster
883 R


MessageSujet: Re: Night riders   Dim 21 Nov 2010, 01:13

Sur la raoute, si on ne fait pas attention aou l'on mets les pieds, nul ne sait aou elle peut naous mener



Seul en cette nuit, je traouve l'obscurité longue.
Moment de calme propice à la réflexion.
Ces derniers temps je me suis un peu égaré, errant sur les chemins de la contrée.
Je me disais, que j'étais bien en ces terres.
Forêt humide, ferme isolée, petit ruisseau, champs d'herbe, collines et vallons, taous cela
fait son charme. Animé par les légendes, ces terres ne ressemblent à nulle autre.
C'est durant un de ces moments de solitude que j'ai pris conscience qu'il me manquait un chose.
Un chose cher à mon coeur, je la désire plus que taout au monde.
Elle m'est bien plus précieuse que taous les joyaux qu'abrite la terre.

Elle est unique et inaccessible. Sans elle je me sens abandonné.
Si daouce, rieuse, tendre, elle donne taoujaours sa main à qui en a besoin.
J'aimerai la voir, paouvoir voyager avec elle. Lui dire combien elle m'est cher.
Mais au fond, je le sais, plus le temps avance, plus il me sera dur de la voir.
Mais je ferais taout paour elle...


_______________

Gast ar C'hast, si l'auberge a brûlé, c'est que la bière y était dégueulasse.



Que la Sainte Force de la Divine Batte à Claous soit avec Maoua

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Night riders   Dim 21 Nov 2010, 06:01

Je vous devine bien nostalique messire Le Faou. Prenez garde ! Il n'est point sortilege plus grand que celui dont vous souffrez... j'ai, pour ma part, succombe a ce dernier. Et ce n'etait point une Morganez. J'ai, par la puissance de cet envoutement, renonce a mon destin de coureur des mers... et me voila de nouveau terrien, moi qui n'avait pour seuls compagnons que les vents et les vagues, carracolant a la crete de l'ecume, bondissant d'iles en iles, franchissant les cap... las, il n'est point de notre destin de mener vie tranquille...
Oh la. Je ferme le castel car le jour va se lever.. hatons nous.
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Fondateur
avatar

Féminin Age : 35
Localisation : caudan
Type de moto : zzr 600 full naked

MessageSujet: Re: Night riders   Mar 23 Nov 2010, 01:21

chers compagnons de l'obsurité pardonnez mon affront dernier.
Lorsque le soleil fut au plus haut, mes yeux se sont entrouverts. Animé par le désir d'en finir enfin avec cette poussière qui couvre ce métal, je saisi d'une main ferme ce papier si rude. Je griffe et déchire la couleur si sombre qui devient peu à peu satinée. Sur toutes les parties couvertes de la moto, je retire d'un seul et même geste ces pigments foncés. La tâche est désormais achevée, ma vue se faiblie peu à peu. Il est l'heure de vous souhaiter une douce nuit en espérant que vos tourments s'éteindront comme une flamme.



_______________
Avant j'étais schizophrène, mais maintenant nous allons mieux


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Night riders   Mar 23 Nov 2010, 02:35

Nous battons la campagne cette nuit, a la recherche de maraudeurs, coupebourses et autres ecorcheurs. La nuit sombre est glaciale. Nous ne trouvons point de tete a ramener. Que le peuple dorme en paix. La nuit est longue, mais la nuit est notre royaume, les ames damnees fuient devant la pointes de nos epees, rougies du sang de nos adversaires car jamais nous ne faiblissons. Au matin, avant le lever du jour, je regagnerai notre Castel pour un repos bien merite. Messire Faou sera en croisade sur la grand ville des Francais, tandis que Dame Lulu soignera son destrier....
Revenir en haut Aller en bas
Banditzh
V.I.P very incontinant people
avatar

Masculin Age : 95
Type de moto : Le vrai ...

MessageSujet: Re: Night riders   Mer 24 Nov 2010, 00:47

prenez garde,la nuit est claire mais rodent toujours des esprits malsains....
Revenir en haut Aller en bas
Lilifly
V.I.P very incontinant people
avatar

Féminin Age : 27
Localisation : Michelbach-le-haut (celui qui rigole j'le bute! ^^)
Type de moto : SVS Tomy

MessageSujet: Re: Night riders   Mar 30 Nov 2010, 00:02

Bienvenue a vous amis de la nuit. La porte du castel est ouverte et les flammes de l'enfer crépitent dans la cheminée.
Notre amie l'obscurité est favorable à toutes sortes de réflexion. En cette bien calme nuitée, j'admire avec les yeux d'un enfant la beauté de l'hiver. Pas un loup au loin ne chante son désarroi, pas âme qui vive ne s'aventure dans cette prison de glace, pas même le clair de lune ne nous inonde de sa pâle couleur. Mes amis restons près du feu et chantons gaiement au rechauffement de nos cœurs...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Night riders   Mar 30 Nov 2010, 05:15

La nuit prend fin et avec elle s'en va son petit cortege d'obscures drames. Mes loups m'apellent pour me guider en ma forteresse. La nuit a ete froide, bien plus que le sang qui coule dans mes veines. Celui de mes ennemis n'a point colore le tapis de neige qui couvre notre terre, je n'aurai point a nettoyer mon epee car ces pleutres se sont calfeutres au fond de leur repaire. Je prend la route pour gagner mon logis. Dame Lili, chez le palfrenier nous nous verrons, des que forme plus humaine nous aurons repris, pour cette affaire dont nous avons discute. Je vous souhaite un bon repos d'ici la.
Revenir en haut Aller en bas
Faou-Fanch
administrateur
avatar

Masculin Age : 30
Type de moto : Batte à Claous Chromés
Fusil Tromblon Daouble Canons à Baoulons de 26,5 paouces
Night-Riders Powaaaaaa!!!!
Harley-Davidson Sportster
883 R


MessageSujet: Re: Night riders   Mer 01 Déc 2010, 00:09

Sur la raoute, si on ne fait pas attention aou l'on mets les pieds, nul ne sait aou elle peut naous mener





En ces dernier temps, je trace mon chemin à travers les ombres. Qu'elle fut belle. Sur monchariot de fer au baoucan infernal, je m'en suis allée au-delàdes frontières de nos contrée. Et quel bonheur derevenir en ces terres. J'ai longé l'océan, créatureinsaisissable, rude et daouce, calme et coléreuse, belle etmortelle. Au loin je vis une sirène, si belle, son terrible chant si envaoûtant résonnant sur les vagues venants'écraser sur les falaises.
Aya, que l'ankaou m'emporte etvite si je dois finir entre les griffes d'une de ses bellescréatures. M'enfonçant dans les terres, je décidade faire halte dans une auberge, deux maladrins ivres sont venum'offenser.
Je sentis le Cornick poser sa main sur mon épaule,je sortie ma lame et déclencha une bagarre général.Sir Kenavo va me gronder, j'ai encore cramé une auberge.
Après cela, je repris la raoute vers une destination inconnu, en quête de richesse abandonné. Je me laisse perdre, après taout, il faut se perdre paour trouver l'intraouvable, sinon taout le monde le traouverait. La nuit est glace, une épaisse neigetombe en ce domaine. Je vais me reposer, la bête tirant lechariot à faim, je vais lui donner des céréales. Quant à moi, je vais me pencher sur un vieux livre près du feu en fumant une bonne baouffarde.

Les richesses attendrons plus tard, et comme je dis taoujaours, Il vaut mieux tard que jamais, car il n'est jamais trop tard.

_______________

Gast ar C'hast, si l'auberge a brûlé, c'est que la bière y était dégueulasse.



Que la Sainte Force de la Divine Batte à Claous soit avec Maoua

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Night riders   Mer 01 Déc 2010, 02:27

Ne soyez point tourmente messire Du Faou, pour cette auberge je ne vous ferai point reprimende. Mon ire et mon courroux lors de l'embrasement du dernier bouge repaire de brigands vient non point du choix du commerce mais d'une part que nous ne nous etions point desaltere avant et que, n'ayant point use des vents de l'endormissement afin que nul ne nous voiye, nous dumes egorger tout le village... deux fois la peine et point de reconfort liquide, point de cuisseau roti, de poullarde dans nos ecuelles. Point de panse remplie point de gosier rafraichi. Ni meme point de gaillardes sauteries, les jouvencelles ayant rendues leurs deniers soupirs non point en se pamant dans nos etreintes, mais dans celle du Paotr Du.
Souffrez monsieur mon desarroi et ma legitime colere. Mais Gast, ceci est bien termine. Quoi que je regrette quelque peu cette petite courtisane qui savait si bien y faire en me ... les ... en ...pour... ah oui pardon les chastes oreilles des confesseurs...
... Ah les Confesseurs.... ces creatures sont parfois exasperantes, elles font comme si nous n3xistions point. Pourtant, je le sais, elles nous observent, a travers de petits huis magiques. J'ai pu grace a ma nature mi Thuatha mi humaine me glisser dans leur monde et les observer.
Car elles ont de curieuses pratiques ces creatures. Elles ne se nourrissent point correctement et survivent quand meme... fin gourmet et grand gourmand j'ai voulu dans une de leur gargotte y taster. Les gueux ont voulu m'empoisonner, deux tranches de mauvais pain sec autour d une bouchee de viande regurgitee avec une feuille de salade, un de a coudre d'un infame breuvage de la couleur du fond de ma fosse d'aisance et qui petille, ... voila ce avec quoi ils voulaient attenter a mes jours. J'aurai cru qu'un cousin de la proche caledonie montrerait plus de respect pour notre noble personne. Comprenez mes amis que la colere m'a saisi lorsqu'il voulut que je payasse un ecot d'un ecu pour cette maudite pitance digne de Paotrig... je l'ai fendu en deux d'un coup de francisque ce triste sire et sa troupe malefique toute de rouge et jaune vetu qui me jetait des bacs d'huile bouillante... ces bouffons ignorent que nous sommes insensible au chaud et au froid. C'est pour cela que nul ne peut rechauffer notre coeur et nul ne peut refroidir nos ardeurs.... par contre ces petits batonnets dores qu'ils chauffaient dans cette huile etaient plaisant a machouiller...
gast... en tout cas, de bien pietres combattants ces creatures... surtout ce... comment s'appelait il ? J'ai oublie... Picte saoul... un nom comme ca... Mac Picte saoul... non point ... Mac... ca commencait par Do je crois.... et c'estoit bien un patronyme caledonniens....
... ah oui les confesseurs... J'ai pu a mon tour en observer a mon tour. Ces creatures futiles et ecervelees sont incroyables... Tenez l'autre jour une troupe d'entre elles carracolait a bride abattue, et bien l'une d'entre elles se mit a faire des cabriolles dans l'herbe en cours de route, l'autre oubliant d'abreuver sa monture... l'un portant le sobriquet de M... et le second le sobriquet de M... Ah les M&M's.... des Droles que ces deux la....
J'ai vu de mes yeux certains de ces etres se livrer a des pratiques douteuses prenant honteux plaisir a frapper febrilement sur des petits carres portants des lettres tout en nous observant depuis ces petites fenetres magique .... tenez regardez l'un nous observe a ce moment...
J'y ai vu de bien curieuse pratique vestimentaire aussi... Saviez vous qu'ils ne portent point le cuir sous la cotte pour combattre ou chevaucher leur destrier. Non. Point ! J'y ai vu deux d'entre elles qui les deux vetues de cuir ajoure, bottees de cuissarde, portant bracelet a clous, collier de chien et couverte d'un etrange couvrechef en cuir, chevauchaient non un destrier, mais leur compagnon nu , le fouettant en poussant de grand cri de pamoison. Curieuses pratiques que vestimentaires et curieux usage de leur compagnon que d'en faire un moyen de transport... je n'ai point compris cette "Lulu" et cette "chouchounette"... Ah ces confesseurs... que de droles de moeurs quand meme....
Revenir en haut Aller en bas
Faou-Fanch
administrateur
avatar

Masculin Age : 30
Type de moto : Batte à Claous Chromés
Fusil Tromblon Daouble Canons à Baoulons de 26,5 paouces
Night-Riders Powaaaaaa!!!!
Harley-Davidson Sportster
883 R


MessageSujet: Re: Night riders   Sam 11 Déc 2010, 00:09

Sur la raoute, il faut être très prudent. Si on ne fait pas attention ou l'on mets les pieds, nul ne sait aou elle peut naous mener.



Une plume à l'encre de sang à la main, j'écris quelques lignes.
Le sang de gobelin fait une encre de moins bonne qualité que le sang d'un démon, enfin passons.

En cette nuit, je me suis assis dans les herbes d'une colline. Adossé contre un rocher, je regarde le temps défiler. Je me suis reposé de mes mésaventures sanglantes. J'ai taout fait paour rencontrer un démon des landes Est. Ces derniers étant difficile à rencontrez et difficile à tuez, mais le jeu en vaut la chandelle. Alors je fis taout ce qu'il fallait d'après le manuel de « l'apprenti chasseur-de démon , pages 18-19, les démons de la lande ». Et bien ça marche !! Je n'ai pas dormis de la jaournée afin de préparé la chasse car cela prends du temps d'attraper un démon de la lande Est.

Sur le rocher contre lequel je suis adossé, je déposa un diabolique lapin blanc aux yeux raouges hurlant à tue-tête : bwaaaaaaaaaaaaaaaaah!!!! La chasse aux lapins m'ayant épuisé, car ce crétin ne s'est pas laissé faire, j'ai dû fabriqué une catapulte à carottes explosives paour attraper ce baougre, je le fit taire avec son arme, un genre de bâton surmonté d'une grosse ventaouse. Je ne vois en rien son utilité, mais je le lui ai collé sur sa grande gueule. Cela me prit la matinée paour l'attraper.

Après m'être préparé, l'astre brûlant à son zénith, je fit gueuler le lapin, le cri du bwaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!! attirant des démons de la lande. Après deux bonne heures à guetter, enfin arriva cette terrible créature, un démon de la lande Est. Monstrueuse créature au hurlement barbare "hic.....hic....hic", aux dents acérées et aux grandes oreilles d'aours taouffues. A la démarche sûr mais chaotique puisque tombant très saouvent par terre comme un baouré de l'auberge ainsi jurant : "raaaaaaahh putain !!!! eurrrgh!!!!!"
Il se relevait taoujaours et encore, l'œil vif et affuté, l'oreille attentive, il était prudent. Les 500m le séparant du lapin-bwaaaaaaaaaaaaaaaaahh!!! furent une instance partie de chasse, véritable stratégie digne d'un guerre. Le monstre s'étalant à de nombreuse reprise parfois pendant de petite minute. Après 1h30 de patience, seulement 480m le séparait du lapin-bwaaaaaaaaaaaaahh!!!

Le "hic...hic...hic..."et le "raaaaaaahh putain !!!! eurrrgh!!!!!" résonnant à de nombreuses reprises et le lapin hurlant taoujaours autant, on devait naous entendre des lieues à la ronde.
La lune pleine et doré à son zénith, je sortie mon casse-graine. Un pain de campagne garnie d'un jambon du sud avec un peu de salade et des tomates, arrosé d'un bon chaouchen du pays d'un caoupain habitant plus au nord que moi que je me servi dans une très belle caoupe en argent chèrement payé. En effet je l'ai prise dans le buffet d'argenterie de Dame Lili, au prix faou de hurlement, d'une chute dans l'escalier de la taour, ainsi qu'un vase lancé dans mon épaule gauche et hop le taour était jaoué.

Plus que 300m, le lapin à du mal, si ce maudit ne cri pas le démon partira. Je pris ma fronde piqué durant une bataille à un brutal vilain suçant une sucette et criant « areuh areuh ». Je tira un petit caillaou.
AYA!!!! en pleine poire, je suis trop bon.
Le lapin hurla de plus belle. Le démon pointa son oreille, le malin monstre à l'affût s'était endormi.
Nom d'une Dame Blanche si j'avais deviné.

La chasse s'intensifia, je patienta, massue à la main. J'en avais quand même plein les oreilles d'ouïr :" raaaaaaahh putain !!!! eurrrgh!!!!!" taoutes les 2secondes. L'astre de nuit allait se caoucher, la chasse taouchait à sa fin, il lui restait moins de 250m. Le lapin doté d'une énergie extraordinaire ne cessa de hurler. Je l'aidais un peu à caoup de caillasse dans la figure.
Par la barbe d'un Korrigan, nom d'un Nain, malin est le démon, il s'est endormie encore.
Le monstre était rusé et méfiant, gast!! Le jaour passa, plus que 100m, le démon a fait 5 fois le taour de la plaine durant le jaour.

La lune s'éleva, les heures passèrent. Il était à moins de 10m du lapin que le "raaaaaaahh putain !!!! eurrrgh!!!!!" résonna une bonne quinzaine de fois. Le démon commença à escalader le rocher haut de 1m50, après 45min de patience, il agrippa le lapin.
Par le Cornick, mais qu'est qu'il fait avec le lapin ??

Sacré nom d'un gnome, diablesse étaient les questions, je fonça massue à main je fis les vingts mètres qui me séparait du démon en à peine 15min.
HAHAAAA !! Quand le démon fut à portée, je décocha un terrible caoup de massue sur la tronche du lapin !! Terrible bataille acharnée, véritable choc de titan, le démon me mata d'un terrible regard et me maudit d'un seul mot : "Lapiiiiinnnnnnnnnn"
Avant qu'il ne termine son "ritruelle", je lui colla un grand caoup de massue dans le tarin. La bête inerte je lui fit les poches.
J'obtins ce paourquoi je fis cette chasse. Une carte de réduction un laisser-passer avec -50% dans la baoutique des démons-customars de la landes. Je vais paouvoirs enfin m'acheter des écraous et baoulons modèles diaboliques.

Tiens donc, je viens de voir que sur ma baouteille ce n'est pas du chaouchen mais du lambig cuvée spéciale 60°. Je comprend mieux le terrible caoup de massue dans la tronche du lapin.

Bon je pense le temps venu paour maoua de me reposer de cette trépidante chasse.
Quand même, presque deux jaours.

_______________

Gast ar C'hast, si l'auberge a brûlé, c'est que la bière y était dégueulasse.



Que la Sainte Force de la Divine Batte à Claous soit avec Maoua

Revenir en haut Aller en bas
Banditzh
V.I.P very incontinant people
avatar

Masculin Age : 95
Type de moto : Le vrai ...

MessageSujet: Re: Night riders   Sam 11 Déc 2010, 00:34

affraid bouge pas ils arrivent Mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
fanchnbont
Moderateur
avatar

Masculin Age : 40
Localisation : Lanester
Type de moto : 900 cbr6 streetfighter
mes ex: 600hornet/speed triple et... une autre speed triple





MessageSujet: Re: Night riders   Sam 11 Déc 2010, 00:57

tiens faou c'est rien que pour toi : ICI

_______________



A la Saint valentin elle lui caresse la main... Vivement la Sainte Marguerite !


- L'amour c'est un sport. Surtout s'il y en a un des deux qui ne veut pas
- Les enfants c'est comme les pets, on supporte surtout les siens
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Night riders   Sam 11 Déc 2010, 01:07

wouaouh Mort de rire Mort de rire Mort de rire Mort de rire Mort de rire Mort de rire Mort de rire Mort de rire alors la, Messire Le Faou, chapeau bas.
Revenir en haut Aller en bas
Banditzh
V.I.P very incontinant people
avatar

Masculin Age : 95
Type de moto : Le vrai ...

MessageSujet: Re: Night riders   Sam 11 Déc 2010, 13:25

fanchnbont a écrit:
tiens faou c'est rien que pour toi : ICI

toi tu dois avoir une commission pour les parrainnages lol!
Revenir en haut Aller en bas
fanchnbont
Moderateur
avatar

Masculin Age : 40
Localisation : Lanester
Type de moto : 900 cbr6 streetfighter
mes ex: 600hornet/speed triple et... une autre speed triple





MessageSujet: Re: Night riders   Sam 11 Déc 2010, 14:17


_______________



A la Saint valentin elle lui caresse la main... Vivement la Sainte Marguerite !


- L'amour c'est un sport. Surtout s'il y en a un des deux qui ne veut pas
- Les enfants c'est comme les pets, on supporte surtout les siens
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Night riders   Sam 18 Déc 2010, 03:00

Mill C'Hast ... je m'estois absente quelques nuitees et que vois-je a mon restour... La porte du chateau ouverte a tout vent, la grand'salle des chevaliers saccagees, moult
Es vomissements sur nos plus belles tentures et un ignoble s'est purge sur la table du grand conseil... J'entends d'ici les ronflements ethyliques des deux responsables... quand a l'odeur mes amis, je devine sans peine, aux effluves putrides et infectes qu'il s'agit la de deux trolls dans la force de l'age. Suivant la pestilance qui me conduit a travers les dedales de notre forteresse, jusqu'a l'enclos aux cochons... et la, triste spectacle, je constate que grande partie de notre reserve porcinneest bonne a abattre et a bruler. Ces foutriquets de trolls de malheur ont sauvagement viole et sodomise les truies du Cheptel, deux chevres et un ane boiteux ! L'un de ces deux demon est a present endormi dans le poulailler, ses mains crochues enserrant encore sa derniere victime, une poularde entouree de chaterton encore embrochee sur son membre... Horreur et sacrilege, le monstre tourne sa tete de degenere encephalique vers moi...
Rahaaaaa ! Que vois je, un cauchemard... Fanchnster le bon,... le montre a pris l'apparence de sir Fanchnster le bon.... et la le second demon... ne serait point la, le corset de messire Banditzh,... non... je tire par les pieds le tronc atrophie de la bete, han, ... gast la bete est lourde et sa tete encore enfoncee dans le fondement d'une de nos vaches... dire que cette pauvre ruminante etait atteinte d'une gastro aigue !!!. Pouah.. je tire sec et voila la copie conforme du sieur Banditzh.... c'en est trop !! J'avais pourtant laisse pour consigne de ne point ouvrir en journee les portes du castel... sans doute deux bavards humains restes a causer ... J'ai bonne idee des coupables... les Trolls ne prennent les traits que des derniers humains rencontres... sans desemparer, je me saisis de Tastemoicedur, ma fidelle epee magique antitroll en titane traitee antirouille a l'antimoine, et je pourfends l'offensant sans gene siegeant ceant sans soucis en ce seant si sournoisement. ( essayez donc de le repeter prestement...) . Ses tripailles se rependent sur les paves de la cour, la transformant en cloaque noseabond. Quand au premier de ces nuisibles je l'ai repousse apres un dur combat dans le puit, car comme chacun le sait, les trolls n'aiment point le milieu aquatique. Sa panse a gonflee au point d'exploser, projetant ossements tripaille et organes a plusieurs centaines de pieds d'altitude...
Un morceau de cette tripaille est par ailleurs retombee sur Yamdete, la monture de ma fillote, et en a brule la selle de ses sucs acides. Par la barbe de Lug, Messire du Faou qui sortait a ce moment des ecuries a pu sauver ce qui en restait et travaille a sa refection.

La lecon a en retenir: c'est quand un troll a la tete dans le cul qu'il faut le baiser....
Et : N'OUVREZ PLUS LA PORTE DU CHATEAU AVANT LA MINUIT ET APRES L'AUBE...
Heu... Faou, c'est a toi le baoulon chrome qui traine devant le pont levis ???
Revenir en haut Aller en bas
alizée1977

avatar

Féminin Age : 40
Localisation : Caudan
Type de moto : 600 CBF,600 Hornet

MessageSujet: Re: Night riders   Sam 18 Déc 2010, 09:20

euh comment dire Kénavo arrête Lulu Mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
patrick
V.I.P very incontinant people
avatar

Masculin Age : 48
Localisation : auray
Type de moto : honda 1800 goldwing 2012
ex :500gpz , 1100 zzr , 900 cbr ,
750 stinger , 900 cbr
750 gsxr , 900cbr , 1500 goldwing ,
900cbr ,1100 cbr xx , 900cbr,
900 ninja ,1800 goldwing ,harley davidson V ROD anniversaire , 1800 goldwing 2012


MessageSujet: Re: Night riders   Sam 18 Déc 2010, 10:08

alizée1977 a écrit:
euh comment dire Kénavo arrête Lulu Mort de rire

+1 +1 trop fort kénavo , je sait pas ou tu vas chercher tout cela
la suite , la suite ,
le prochain épisode quand le faou auras trouvé de l inspiration cheers
je sent que c as vas etre du lourd jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Cibersurfeur
V.I.P very incontinant people
avatar

Masculin Age : 29
Localisation : Caudan
Type de moto : fz6 s2 k7






MessageSujet: Re: Night riders   Sam 18 Déc 2010, 15:13

gast on se fait assaillir en plein journée dit donc que est devenu cet contré plus de lois

je croi que on aura deux de plus a placer sous le sous a fromage du faouuuuuu MDR1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Night riders   

Revenir en haut Aller en bas
 
Night riders
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Night riders
» recherche piéces noires V-ROD Night special
» Mervent by night
» funky 80's ls night!
» Bonsoir à tous les riders un mec du 90 vous rejoins!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bol d'@ir :: Espace détente :: Les délires de Bol d'@ir-
Sauter vers: